Brionne

Brionne


Cette plaque est située sur le Chemin de Grande Communication N°46 de Serquigny à Pont-Authou. Elle semble provenir de la fonderie GRILLOT, successeur de la fonderie BOUILLANT.

La plaque avant restauration.

La plaque après restauration.

La seconde plaque, se situe sur la Place de la Lorraine. Elle se trouve sur l'ancienne Route Nationale N°138. Elle fût créée en 1824 et allait de Bordeaux à Rouen en passant par Bourgtheroulde, Brionne, Bernay et Alençon. Aujourd'hui, elle va de l'autoroute A13 (Grand-Couronne) jusqu'à Rouen. Le tracé fût déclassé en Route Départementale N°438 dans le département de la Seine-Maritime, l'Eure et l'Orne.

La plaque avant restauration.

La plaque après restauration.

La plaque est visible sur une ancienne carte postale, sur celle-ci, on peut distinguer une seconde plaque. Cette seconde plaque fût sauvée de la déchetterie par l'association Brionne Carrefour d'Histoire. Les deux plaques semblent provenir de la fonderie CHAPPEE.

Une ancienne carte postale ou l'on distingue les deux plaques de cocher.

La plaque avant restauration.

La plaque de cocher sauvée par l'association Brionne Carrefour d'Histoire.

Une plaque de cocher ainsi qu'une plaque de rue se trouvent dans la Rue LEMAROIS.

La plaque de cocher avant restauration.

La plaque de rue avant restauration.

Les deux plaques après restauration.

Les deux plaques sont visibles également sur une ancienne carte postale. La plaque de cocher semble également provenir de la fonderie CHAPPEE.

Brionne (Eure) - la Rue Lemarois.

Le Général LE MAROIS est né à Bricquebec (Manche) le 17 mars 1776 est un Général français de la Révolution et de l'Empire. Il fût également député de la Manche de 1807 à 1812. Il fondit des établissements industriels à Bernay, Elbeuf, Louviers ainsi qu'à Brionne. L'expression Impossible n'est pas français serait prêtée à Napoléon dans une lettre écrite au Général Le Marois daté du 9 juillet 1813.

Le Général Le MAROIS. (sources: Wikipédia.org).

Une quatrième plaque se situe Route de Cormeilles. Elle fût restaurée par le proprietaire de la maison sur laquelle est se situe. Elle semble provenir de la fonderie GRILLOT, successeur de la fonderie BOUILLANT.

Plaque restaurée par le propriétaire de la maison.

Un mât se trouve Centre d'Exploitation des Routes. Il semble se situé autrefois à l'actuelle intersection entre la Route Départementale N°130 et la Rue des Briquetteries. Il provient de la fonderie CHAPPEE.

Mât préservé au centre d'exploitation des routes.

Une autre plaque à été sauvée par l'association Brionne Carrefour d'Histoire. Elle était située au lieu dit Les Essarts entre Pont-Authou et Brionne. Elle indique le Chemin de Grande Communication N°130. Elle semble provenir de la Fonderie BOUILLANT.

Plaque anciennement située au lieu-dit Les Essarts.

Remerciements spéciaux:

Je remercie la Mairie de Brionne de m'avoir confié les plaques à restaurer (Mme LEFEBVRE A. Directrice générale adjointe des services et Mr BEURIOT V. Maire de Brionne), les employés des services techniques pour avoir démontés et réacrochés les plaques ainsi que l'Association Brionne Carrefour d'Histoire